Guinée-Bissau : le pays fête son indépendance dans une nouvelle ère

0
73

La Guinée Bissau célèbre le 47ème anniversaire de son indépendance.

L’ancienne colonie portugaise, émancipée depuis le 24 septembre 1974 à la suite de la bataille des œillets, a vécu une année particulière, ponctuée par une élection présidentielle controversée et la pandémie de Covid-19.

Un 47ème anniversaire dans une nouvelle ère

Le 29 décembre, Umaro Sissoco Embaló est donné vainqueur du scrutin présidentiel par la commission nationale électorale. Il remporte l’élection présidentielle face à Domingos Simões Pereira, leader du Parti Africain pour l’Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert qui a mené le pays vers l’indépendance en 1974.

Après plusieurs mois de contestations par ce dernier ainsi que par les parlementaires majoritaires issus du PAIGC, Umaro Sissoco Embaló a fini par s’auto-proclamé président en février 2020, soutenu ensuite par la CEDEAO qui reconnait son statut à la fin du mois d’avril cette année.

Rester vigilant face à la Covid-19

Enfin installé solidement au pouvoir, le président peut se battre contre la pandémie de Covid-19 qui progresse sur le continent et dans le pays.

En s’adressant à la nation, le 24 septembre 2020 à l’occasion de l’anniversaire de l’indépendance, le président de la Guinée-Bissau a souhaité rassembler les citoyens en leur demandant de rester vigilants pour la santé de tous :

“La commémoration du 47ème anniversaire de notre indépendance nationale, se déroule dans un contexte unique et provocateur de notre vie, c’est pourquoi le risque de contamination du nouveau coronavirus nous oblige à adopter des mesures urgentes, harmonisées et favorables qui peuvent renforcer la capacité de réponse de notre pays à la pandémie de Covid-19. ”

La Guinée Bissao enregistre à ce jour plus de 2324 cas de personnes contaminées par le virus et 39 décès.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here