Les internautes devront faire attention à ne se faire contaminer par le malware qui sévit actuellement via la messagerie intégrée et instantanée de Facebook, Messenger.

« Fausse vidéo »

Selon un chercheur de la société de sécurité Kaspersky, cité par Le Monde informatique, le fichier se propage grâce à une vidéo postée dans le chat. Un lien vidéo vérolé qui n’attire pas forcément l’attention car envoyé par un « ami.

« Lorsque la victime clique sur la fausse vidéo, le malware redirige vers un éventail de sites énumérant leur navigateur, système d’exploitation et d’autres informations vitales. Selon leur OS, ils sont redirigés vers d’autres sites web », affirme David Jacoby.

Ne pas cliquer et avoir un antivirus à jour

Le malware, en pointant vers de nouveaux sites, permet l’installation de logiciels malveillants ou de ramasser logiciels publicitaires et autres pishing.

La recommandation tient pour le moment du bon sens : ne pas cliquer sur le lien et disposer d’un antivirus à jour.

apr-news.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE