Rafael Nadal a remporté son 16ème titre du Grand Chelem en battant le Sud-Africain Kevin Anderson, en trois manches (6-3, 6-3, 6-4, en 2h27), en finale de l’US Open dimanche à New York.

L’Espagnol de 31 ans, n°1 mondial, n’a jamais été inquiété par Anderson (31 ans, 32e), finaliste le moins bien classé de l’histoire à New York.

Le natif de Johannesburg rate ainsi le pari fou qui se présentait à lui : remporter le premier grand tournoi de sa carrière et devenir le deuxième Africain à s’imposer en Grand Chelem, après son compatriote Johan Kriek, vainqueur de l’Open d’Australie 1981.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE