La santé est le bien le plus précieux de l’homme. Pour ce faire, Dame Nature a mis à la disposition de l’humanité, à la disposition des hommes et des femmes, tout ce qu’il faut pour maintenir ce bien précieux. Nos aïeux, nos grands parents et notamment nos grands-mères

ont su avec génie et intelligence être à l’école de la Nature et recevoir cette connaissance précieuse, ce savoir inestimable qui a permis à des générations à travers les âges de bénéficier de ce bien précieux. Nous devons à la vérité de reconnaître que depuis plus d’un ½ siècle, le besoin d’avoir et de pouvoir d’une part, l’évolution fulgurante de la technique et de la technologie d’autre part ont conduit les hommes à s’éloigner de la nature et réduire les populations en sociétés de consommation de produits génétiquement modifiés, d’aliments chimiques biosynthétiques, de médicaments inutiles, toxiques. Cet éloignement de Dame Nature entraine de nombreuses maladies émergentes, dégénératives, chroniques et essentielles qui mettent en péril la santé et le bien-être des populations.

Nous devons considérer comme tache pressante la nécessité de regarder les choses anciennes avec des yeux nouveaux pour construire demain.

LAISSER UN COMMENTAIRE